CHAT CANICHE

Caniche, chien au poil frisé, l’un des chiens de compagnie les plus répandus dans le monde.

ORIGINE ET HISTOIRE :

L’histoire du caniche remonte à l’Antiquité. On trouve sa trace dans le sud de l’Europe, sur des bas-reliefs datant de l’Ier siècle apr. J.-C. Il a probablement été introduit en France par les Maures lors des invasions du VIIIe siècle. Le caniche sert alors de gardien de troupeau. Des croisements successifs avec des chiens d’eau portugais et des barbets en font un chien plus polyvalent. Il est utilisé par les chasseurs comme chien de gibier d’eau, une activité de laquelle dérive son nom actuel — caniche viendrait du terme « canichon », qui désigne un jeune canard. Le caniche nain, obtenu par sélection, connaît un vif succès dès le XVIIIe siècle. On le retrouve toiletté et tondu « en lion » dans les cours royales de toute l’Europe, puis dans les salons parisiens du XIXe siècle. À la fin du XXe siècle, le caniche est l’un des animaux de compagnie les plus appréciés des citadins.

CARACTÉRISTIQUES :

Il existe quatre espèces de caniches. Le grand caniche ou caniche royal mesure 45 cm ou plus au garrot et pèse environ 20 kg. Le caniche moyen, haut de 35 à 45 cm, pèse de 10 à 12 kg. Le caniche nain, mesurant de 28 à 35 cm, pèse près de 7 kg. Enfin, le caniche toy mesure moins de 28 cm et pèse moins de 7 kg.

Ces quatre races présentent des caractéristiques communes. Les caniches ont ainsi en commun un crâne bien modelé de forme ovale, un museau long et droit, des yeux noirs en amande et des oreilles plates tombant de chaque côté de la tête. Le cou est solide, la poitrine profonde, les membres antérieurs droits et les postérieurs musclés, et la queue attachée haut. Le sous-poil est laineux et le pelage frisé, bouclé ou cordé. La robe, uniforme quelle que soit la couleur, peut être noire, blanche, marron, grise ou abricot. Il existe plusieurs types de toilettage. Le plus populaire est la coupe « en lion » : l’arrière-train, les membres antérieurs et le museau sont tondus, ce qui forme une crinière sur la tête de l’animal. Cette coupe se pratiquait déjà à l’époque où le caniche était utilisé pour la chasse. Elle lui permettait de nager et de sécher plus facilement.

Le caniche possède une capacité d’adaptation et une mémoire étonnantes. Il peut être chien de berger, guide d’aveugle, chien de chasse, truffier ou animal de cirque. Le caniche royal est utilisé à la campagne pour la chasse au gibier d’eau, mais aussi comme chien de garde ou animal de compagnie. Il tend aujourd’hui à disparaître au profit des caniches nain et toy, chiens d’agrément mieux adaptés à la vie en appartement. Facile à dresser, le caniche est un compagnon affectueux et fidèle, gai et joueur. Il est très attaché à son maître, parfois au point d’en devenir possessif ou jaloux. Il supporte difficilement la solitude. Mal éduqué, il peut devenir capricieux et craintif.


pub au dessous des boutons